Pokémon City

Le forum de pokémonland déménage pour cause de piratage ! Bienvenue a Pokémon City, ou toi, fabuleux dresseur, vivra en paix en ville !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wild Cat : Lune de Sang

Aller en bas 
AuteurMessage
Eevee33

avatar

Féminin
Nombre de messages : 679
Age : 23
Pokémon préféré : Evoli
Date d'inscription : 31/01/2009

Votre perso RPG
Nom: Robin Guido
Pokédollars: 4810
Pokémon 1: Héricendre *9

MessageSujet: Wild Cat : Lune de Sang   Ven 8 Mai - 15:25

Wild Cat : Lune de Sang. Ce sont des chats sauvage vivant dans des clans, dans la forêt voisine de Cerfblanc !

L'effectif des Clans, vous avez pas besoin de le lire, mais sinon vous pouvez y chercher le héros avant le chapitre 1.

Spoiler:
 

Prologue


Il faisait nuit. Tout était calme. Aucune chouette, aucun hibou ne hululaient. Une légère brise soufflait entre les arbres. Une demi-lune d’une couleur étrangement rouge flottait dans le ciel. Il n’y avait aucun nuage, aucune étoile. Au cœur de la forêt, un château abandonné. Il était sombre, délabré, sinistre. Parfois, des sons étranges en sortaient.
Soudain, en haut d’une tour, une ombre apparut. La chose passa à la lumière de la lune. C’était un canidé, trop gros pour être un chien ou un loup. Sa fourrure était de couleur noire. Une longue cicatrice en forme d’éclair passait sur son œil gauche. Une longue cape trainait derrière lui. Le canidé leva ses yeux ambrés vers la lune.
« Donc, le sacre aura lieu dans une semaine, dit-il. Mes disciples sont en chemin. Et, quand ils l’auront trouvé, le rituel commencera. L’élu viendra, et tu seras libéré des enfers, ô Astaroth ! »
Un nuage voila la lumière de la lune. La bête se retourna, et entra en silence dans le château.

Chapitre Premier


Nuage de Pet se réveilla en sursaut. Il venait de rêver de quelque chose d’étrange. Etait-ce un signe du clan de l’Enfer ? Non, pensa le chaton. C’est impossible. Il n’y a que les chefs et les guérisseurs qui reçoivent les signes des Clans des Cieux et de l’Enfer. Malgré cela, l’apprenti alla vérifier si la guérisseuse n’avait pas reçut de vision ces derniers temps. Quand Nuage de Pet entra dans son antre, il l’appela :
« Pelage d’Herbe… ? »
Pas de réponse. L’apprenti se décida à partir, quand tout à coup une goutte de pluie lui tomba sur la tête. Il devina que l’apprentie guérisseuse, Nuage de Pluie, était là. Nuage de Pet se retourna et chercha l’apprentie des yeux. Il n’y vit que de la roche.
« Nuage de Pluie ! appela le plus âgé des apprentis. Je sais que tu es là ! Allez, montres-toi ! »
La chatte brune sortit d’un buisson. Elle dévisagea le visiteur, puis le questionna :
« Que vaut l’honneur de cette visite ?
- Et bien,
avoua Nuage de Pet, je voulais voir Pelage d’Herbe.
- Elle est partie chercher des herbes »
informa la jeune apprentie.
Zut. La guérisseuse n’était donc pas là. Malgré cela, Nuage de Pet demanda à Nuage de Pluie si elle n’avait pas reçut de signe du Clan des Cieux ou de l’Enfer.
« Non, répondit-elle. Pas récemment. »
Bon, et bien, l’apprenti allait donc demander au chef s’il avait reçut une vision. Le chaton brun remercia l’apprentie guérisseuse et sortit en vitesse de la grotte. Il se dirigea ensuite vers la tanière du chef, et y entra. Etoile du Matin ne l’aperçut pas tout de suite. Il semblait soucieux. Il doit avoir reçut un signe du Clan de l’Enfer, pensa Nuage de Pet. C’est sûr !
L’apprenti s’approcha du chef, qui le vit alors.
« Et bien, que fais-tu ici ? questionna le matou roux pâle.
- Je voulais juste demander si tu as reçu un signe du Clan de l’Enfer…
- Non, pas récemment. »

Crotte de renard, pensa Nuage de Pet. Il doit avoir un autre souci qu’un signe du Clan suprême…
Le chaton brun salua le chef et sortit.

Le soleil commençait à se coucher. Ce soir, ce sera la nouvelle lune. Nuage de Pet le savait car le motif qu’il avait à côté de son œil gauche était entièrement noir.
Soudain, le chef sortit de sa tanière et sauta sur le promontoire. Il appela ensuite son Clan. Nuage de Pet s’approcha et dévisagea Etoile du Matin ; Il avait à la fois la mine sombre et angoissée.
« Ce soir, Je suis convoqué au canyon de la Fierté, commença le chef. Nous allons y rencontrer le Clan de la Mer pour discuter de quelques problèmes. Voici ceux qui m’accompagneront : Cœur des Neiges, Lueur de l’Enfer, Pelage d’Herbe et Vent de l’Aube ! Tous ceux que je n’ai pas cités devront rester au camp, sous peine de sanction grave ! »
Zut. Nuage de Pet ne pourra pas venir. Tant pis.
L’assemblée prit alors fin. Les chats entrèrent tous dans leurs tanières, excepté ceux qui accompagnaient le chef. Nuage de Pet les regarda partir jusqu’à ce qu’il ne les perçoive plus, puis entra ensuite dans les tanières des apprentis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonland.meilleurforum.com
Eevee33

avatar

Féminin
Nombre de messages : 679
Age : 23
Pokémon préféré : Evoli
Date d'inscription : 31/01/2009

Votre perso RPG
Nom: Robin Guido
Pokédollars: 4810
Pokémon 1: Héricendre *9

MessageSujet: Re: Wild Cat : Lune de Sang   Ven 8 Mai - 15:28

Chapitre 2


Les chats avançaient à la queue leu leu, en silence. Ils avançaient dans la forêt qu’ils connaissaient très bien, le bois des Disparus. Quand on entre dans cette forêt, il faut prendre garder à ne jamais quitter le sentier, sinon on disparaitra à jamais. Et bien, les chats du Clan de la Montagne étaient immunisés à cette loi. Il suffisait à un chat d’être baptisé par les Montagne pour pouvoir se balader librement dans la forêt. Le groupe, qui était du Clan de la Montagne, vous l’aurez compris, courait dans le bois des Disparus, et se dirigeait vers le canyon de la Fierté. Rapidement. Les chats allaient être en avance pour le rendez-vous.
Soudain, le terrain monta vers le ciel. C’était un promontoire. Les Montagne grimpèrent dessus et regardèrent en contrebas. Une longue crevasse s’étirait sur le sol. C’était énorme. Tellement que l’on ne voyait pas sa fin. C’était le canyon de la Fierté. Il n’y avait aucune source de lumière, et pourtant une lueur rouge sortait de la fissure, comme si les flammes de l’enfer allaient sortir. À côté du trou, quatre ombres. Les membres du Clan de la Mer étaient déjà là. Le groupe descendit du promontoire et dévala la pente pour venir à la rencontre des chats de la Mer.
Avant de prendre la parole, les chefs utilisèrent leur pouvoir de chef. Le Montagne marron fit scintiller les étoiles. L’une apparut de nul pat, et avança à une vitesse impressionnante. Elle s’avançait de plus en plus rapidement vers les chats. Elle devint de plus en plus grosse, et l’on pouvait observer des flammes entourant une pierre. L’objet tomba au fond du canyon. Mais on n’entendit pas la collision avec le sol. Comme si l’étoile avait disparut.
Un chat de la Mer s’avança. Il avait les oreilles en forme de losange et était de couleur turquise. Il ouvrit la bouche, et un corail en sortie. Il était de couleur vive, empoisonné. Le chat donna un coup de queue à l’objet qui tomba dans le canyon sans un bruit.
Soudain, la lumière rouge s’intensifia. Elle était tellement forte que l’on pouvait la voir dans l’espace. Les chefs s’avancèrent, leur lieutenant à leur droite et leur guérisseur à leur gauche. Ils se dévisagèrent un instant, puis Etoile du Matin dit enfin :
« Alors ? Quel est ce problème donc tu voulais tant me parler ? »
Corail de Vie ne répondit pas tout de suite. Il semblait réfléchir à comment formuler sa réponse, trouver les bons mots.
« C’est un problème souvent abordé, dit-il enfin.
- Mais quel est donc ce problème ? Crache le morceau ! râla Etoile du Matin.
- Des vols de gibier. Des chats de ton Clan viennent sur notre territoire pour chasser.
- Quoi ?!
cracha le chef des Montagne. As-tu non seulement, une preuve de ce que tu insinue ?!
- Oui,
répondit calmement le chef de la Mer. Une de nos patrouilles à relever des odeurs de votre clan.
- Ce n’est pas possible ! »
répliqua le chat marron.
Ses yeux lançaient des éclairs. Il n’était bien sûr pas content de cette nouvelle. L’accuser à tort et travers ? Et puis quoi encore ?
Pourtant, il réfléchit à la solution du problème. Déjà, il cherchera le ou les coupables. Ensuite, il le ou les punira sévèrement. Et enfin, il dédommagera Corail de Vie. C’était une bonne idée. Pourtant, il ne voulu pas la proposer.
« Quelle est ta solution à ce problème ? questionna Etoile du Matin au chat bleu-vert.
- Je ne vois qu’une solution… » répondit-il.
Il laissa sa phrase en suspens, attendant une réaction de l’autre chef. Mais il ne réagit pas. Il savait déjà quelle était la solution proposée par le chef de la Mer.
« … Ce sera… La GUERRE ! »
Et, comme pour exprimer son désaccord, le Clan des Cieux envoya un orage gigantesque…

Chapitre 3


… Qui réveilla Nuage de Pet. Ce n’est qu’un simple rêve, se rassura-t-il. Oui, oui, ce n’est que mon imagination… Dehors, une lumière intense illumina la tanière, suivit d’un grondement éclatant. L’orage. Mon rêve était basé sur cet orage, pensa l’apprenti. Malgré cela, il ne pouvait plus dormir. Ca le tracassait trop. Il se décida à aller voir son ancien préféré.
Dehors, il pleuvait à torrent. Le chaton sortit de la tanière et galopa chez les anciens. Arrivé devant une des tanières, il s’écria :
« Tête Brulée ! Tu peux venir ?
- Non,
répondit une voix grinçante, méchante. Tu me fais le coup à chaque fois ! Tu sais bien que je n’aime pas l’eau. Je suis vieux, mais pas assez pour oublier ce que j’ai dans la cervelle ! »
Nuage de Pet sourit bêtement. Ca ne marchait donc jamais ? Et bien, tant pis ! L’apprenti entre dans la tanière, où il s’ébroua.
Il n’y avait personne. Du moins, on pouvait le croire, car il y faisait sombre et il n’y avait aucun bruit.
« Tête Brulée ! appela le chaton. Met de la lumière ! »
Soudain, une flamme parfaite sortit de la bouche de l’ancien et se posa sur une torche. La tanière fut alors illuminée d’une lueur rougeâtre. Au centre de la pièce, sur une litière, un chat d’une couleur étrangement rouge regardait Nuage de Pet. Les poils de sa tête étaient ébouriffés, et l’on avait l’impression qu’ils avaient été brulés.
« Et alors ? fit Tête Brulée, d’une voix soudainement plus douce. Tu as peur de l’orage ? Sais-tu que pour devenir guerrier, il ne faut avoir peur de rien ?
- Quand même pas !
répondit Nuage de Pet. Vent de l’Aube a lui aussi peur des orages !
Un éclair suivit, puis un grondement. L’ancien fit comprendre à l’apprenti de s’approcher, d’un signe de queue. Le chaton alla à côté de Tête Brulée et se coucha.
« Mais quand même ! reprit l’ancien. Il ne t’arrivera rien si tu restes à l’abri !
- Ce n’est pas à cause l’orage… »
avoua Nuage de Pet.
Le chat rouge resta silencieux. Il dévisageait l’apprenti, attendant une réponse.
« C’est à cause d’un rêve, reprit enfin le chaton marron.
- Oh, un simple cauchemar ! ria Tête Brulée. Ce n’est pas à prendre au sérieux. Rien de tout cela est vrai. Sauf si c’est un signe du Clan des Cieux ou de l’Enfer !
- Justement, je crois que s’en est un. »

Nuage de Pet raconta son rêve en détail, du début à la fin.
« Effectivement, c’est étrange, constata Tête Brulée. Enfin, prions pour que ce soit qu’un simple rêve. De toute façon, si c’était vrai, le chef et sa patrouille devraient être rentrés maintenant… »
Un mouvement se fit à l’entré du camp. L’apprenti et l’ancien regardèrent par-là bas.
Cinq chats arrivèrent au camp. Ils étaient trempés, fatigués. Ils marchaient d’un pas lourd. Et, même de loin, on apercevait leur mine effrayée.
Le rêve était bien un signe.
Le Clan de la Montagne était en guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonland.meilleurforum.com
 
Wild Cat : Lune de Sang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La lune de sang
» Lune de Sang (Bloody Moon)
» Yule et lune de sang!
» Bienvenue chez toi Fleur Excotique [Fleur Excotique, Oeil d'Esprit, Lune de Sang, Star'Eye & Fleiur de Cerise]
» [Assemblée hivernale | évent 2015] Lune de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon City :: Espace membres :: Ateliers de créations-
Sauter vers: